Rechercher
  • sofi

A la lueur du lever


En ce matin encore clos,

Alors qu'il est si tôt,

Seule la lueur de ta tente

Attire en moi cette pensée bienveillante,

Toi, Nomade mon ami

Tu es là et me souris,

À l'écoute du silence

De petits pas je m'avance,

En ce campement endormi

Dromadaire pour compagnie, 

Qui, du haut de ses quatre pattes veilles,

En attendant le lever du soleil,

En cette nouvelle journée de Lumière,

En toi Désert je suis fière,

Merci pour ton accueil, 

Qui enchante mon recueil. 


le 28 Avril 2020


© Sofi Monsimer 2019  |  Mentions légales