Rechercher
  • sofi

Femme Ombrée


Toi, Femme sauvage

Femme à l'ombre de l'âge,

De ta majestueuse traîne

Ornée telle une Reine,

Tu te dresses

De ce moment d'ivresse,

En ce matin éclairé

En ton corps reposé,

Tu laisses cette fraîcheur

À l'aube de la lueur,

Envahir ton cœur

De toute son ardeur,

De ton âme ensorcelée

Tu te laisses enchantée,

Connectée au Divin

De ce monde sans fin,

Où le corps transparaît

En ses mille reflets,

De toute ta féminité

Je te sens, Honorée !

le 27 Mai 2020, aux lueurs du premier soleil


2 vues

© Sofi Monsimer 2019  |  Mentions légales